Sommaire

Rapport de l’organe de révision

Rapport de l’organe de révision sur la vérification du rapport de rémunération à l’Assemblée générale de Swisscom SA, Ittigen (Berne)

Rapport de l’organe de révision sur la vérification du rapport de rémunération

Nous avons effectué l’audit du rapport de rémunération ci-joint du 31 décembre 2015 de Swisscom SA pour l’exercice arrêté au 31 décembre 2015. L’audit s’est ainsi limité aux indications visées aux art. 14 à 16 de l’ordonnance contre les rémunérations abusives dans les sociétés anonymes cotées en bourse (ORAb) aux chiffres 3.3, 4.3 et 5.1 à 5.3 des pages 122 à 134 du rapport de rémunération.

Responsabilité du Conseil d’administration

La responsabilité de l’établissement et de la présentation sincère du rapport de rémunération conformément à la loi et à l’ordonnance contre les rémunérations abusives dans les sociétés anonymes cotées en bourse (ORAb) incombe au Conseil d’administration. Il est également responsable de la définition des principes de rémunération et de la fixation des rémunérations individuelles.

Responsabilité de l’auditeur

Notre responsabilité consiste, sur la base de notre audit, à exprimer une opinion sur le rapport de rémunération ci-joint. Nous avons effectué notre audit conformément aux Normes d’audit suisses. Ces normes requièrent que nous nous conformions aux règles d’éthique et que notre audit soit planifié et réalisé de telle façon qu’il nous permette de constater avec une assurance raisonnable que le rapport de rémunération est conforme à la loi et aux articles 14 à 16 de l’ORAb.

Un audit implique la mise en œuvre de procédures en vue de recueillir des éléments probants concernant les indications relatives aux indemnités, prêts et crédits selon les articles 14 à 16 ORAb contenues dans le rapport de rémunération. Le choix des procédures d’audit relève du jugement de l’auditeur, de même que l’évaluation des risques que le rapport de rémunération puisse contenir des anomalies significatives, que celles-ci proviennent de fraudes ou résultent d’erreurs. Cet audit comprend en outre une évaluation de l’adéquation des méthodes d’évaluation appliquées aux éléments de rémunération ainsi qu’une appréciation de la présentation du rapport de rémunération dans son ensemble.

Nous estimons que les éléments probants recueillis sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion d’audit.

Opinion d’audit

Selon notre appréciation, le rapport de rémunération de Swisscom SA pour l’exercice arrêté au 31 décembre 2015 est conforme à la loi et aux articles 14 à 16 de l’ORAb.

KPMG SA

Hanspeter Stocker

Expert-réviseur agréé

Réviseur responsable

Daniel Haas

Expert-réviseur agréé

 

Gümligen-Berne, le 3 février 2016