Sommaire

Efficacité énergétique et émission de CO2

En % ou selon indication   2015   2014   Variation
Consommation d’énergie (en GWh)   521   497   4,8%
Accroissement de l'efficacité énérgétique depuis le 1er janvier 2010   29,6   26,4    
Emissions de CO2 directes (en tonnes)   20 115   21 380   –5,9%
Diminution des emissions de CO2 directes depuis le 1er janvier 2010   23,5   17,0    

L’entreprise s’efforce de les limiter en améliorant son efficacité énergétique et en utilisant des énergies renouvelables pour limiter l’impact de ses activités sur l’environnement. En Suisse, Swisscom s’est fixé pour objectif d’accroître son efficacité énergétique d’ici fin 2015, de 25% par rapport au 1er janvier 2010, puis, d’ici 2020, de 35% supplémentaires par rapport au 1er janvier 2016. Ce pas devrait être franchi notamment grâce à la prise de mesures dans le domaine de l’infrastructure de réseau. Fin 2015, Swisscom s’est de plus engagée à réduire de 12% les émissions de CO2 en Suisse. Cette réduction se fera avant tout par la prise de mesures dans le domaine de la mobilité des collaborateurs ainsi que dans l’infrastructure.

En 2015, la consommation d’énergie totale en Suisse a progressé de 24 GWh ou 4,8%, à 521 GWh. L’augmentation de la consommation d’énergie provenant de la hausse du nombre des centres de calcul n’a pu être compensée par les économies dans les autres domaines. Depuis le 1er janvier 2010, l’efficacité énergétique a progressé de 29,6% (26,4% l’année précédente). Ce résultat a été atteint principalement par les gains d’efficacité dans les centres de calculs ou grâce au projet d’économies d’énergie Mistral (refroidissement des centraux téléphonique par l’air extérieur). L’émission directe de CO2 en Suisse a diminué de 1 265 tonnes ou 5,9% à 20 115 en 2015. Cette évolution s’explique en grande partie par une baisse de la consommation de mazout. Par rapport au 1er janvier 2010, l’émission directe de CO2 a ainsi reculé de 23,5%.