Sommaire

Patrimoine

Etat de la situation financière

En millions CHF   31.12.2015   31.12.2014   Variation
             
Actifs            
Liquidités et placements à court terme   409   342   19,6%
Clients et autres débiteurs   2 535   2 586   –2,0%
Immobilisations corporelles   9 855   9 720   1,4%
Goodwill   5 161   4 983   3,6%
Autres immobilisations incorporelles   1 861   1 921   –3,1%
Sociétés associées et placements à long terme   461   408   13,0%
Actifs d'impôt   375   434   –13,6%
Autres actifs courants et non courants   492   567   –13,2%
Total des actifs   21 149   20 961   0,9%
     
             
Passifs et capitaux propres            
Passifs financiers   8 593   8 604   –0,1%
Fournisseurs et autres créditeurs   1 768   1 876   –5,8%
Engagements de prévoyance professionnelle   2 919   2 432   20,0%
Provisions   1 139   927   22,9%
Passifs d'impôts   436   543   –19,7%
Autres passifs courants et non courants   1 052   1 093   –3,8%
Total des passifs   15 907   15 475   2,8%
Part des actionnaires de Swisscom SA aux capitaux propres   5 237   5 483   –4,5%
Part des actionnaires minoritaires aux capitaux propres   5   3   66,7%
Total des capitaux propres   5 242   5 486   –4,4%
Total des passifs et des capitaux propres   21 149   20 961   0,9%
Quote-part des capitaux propres à la clôture de l'exercice   24,8%   26,2%    

L’état de la situation financière présente une hausse de CHF 0,2 milliard ou 0,9% à CHF 21,1 mil­liards. L’accroissement des actifs est principalement dû aux investissements plus élevés et aux acquisitions d’entreprises.

En millions CHF   31.12.2015   31.12.2014   Variation
Immobilisations corporelles   9 855   9 720   135
Goodwill   5 161   4 983   178
Autres immobilisations incorporelles   1 861   1 921   (60)
Autres actifs opérationnels   3 027   3 153   (126)
Provisions   (1 139)   (927)   (212)
Autres passifs opérationnels   (2 820)   (2 969)   149
Actifs opérationnels, net   15 945   15 881   64
Liquidités et placements   409   342   67
Passifs financiers   (8 593)   (8 604)   11
Engagements de prévoyance professionnelle   (2 919)   (2 432)   (487)
Actifs et passifs d’impôt exigible nets   (61)   (109)   48
Parts dans des sociétés associées   223   182   41
Autres actifs, net   238   226   12
Capitaux propres   5 242   5 486   (244)

Fastweb

Au 31 décembre 2015, la valeur comptable de Fastweb dans les comptes consolidés de Swisscom s’élevait à EUR 2,8 mil­liards (CHF 3,0 mil­liards; cours de clôture CHF/EUR 1,084). Ce montant inclut le goodwill, d’une valeur nette comptable d’EUR 0,5 milliard. En 2013 et 2014, Swisscom a levé des financements pour un montant total d’EUR 1,3 milliard, qui ont été désignés comme instrument pour la couverture des actifs nets de Fastweb. Fin 2015, un montant de CHF 1,7 milliard (après impôt) a été saisi dans les capitaux propres des comptes consolidés de Swisscom, au titre des pertes cumulées résultant de la conversion des monnaies étrangères pour Fastweb.

Goodwill

La valeur comptable nette du goodwill s’élève à CHF 5 161 millions. L’essentiel revient à Swisscom Suisse (CHF 4 582 millions). Ce goodwill résulte principalement du rachat, en 2007, de la participation de 25% dans Swisscom Mobile SA qui avait été cédée à Vodafone en 2001. Après le rachat, les activités liées au réseau mobile, au réseau fixe et aux solutions ont été regroupées sur le plan organisationnel pour donner naissance à la nouvelle société Swisscom (Suisse) SA. Le risque d’évaluation de ce goodwill est très faible. La valeur comptable nette du goodwill de Fastweb se monte à EUR 492 millions (CHF 533 millions). Les Autres secteurs opérationnels présentent un goodwill de CHF 46 millions.

Prévoyance professionnelle

Les engagements de prévoyance, qui figurent dans les états financiers consolidés, sont évalués conformément aux normes internationales d’information financière (International Financial Reporting Standards, IFRS). Les engagements nets inscrits au bilan s’élèvent à CHF 2 919 millions, ce qui représente une hausse de CHF 487 millions par rapport à l’année précédente, principalement en raison d’un taux d’actualisation plus faible. Selon les normes comptables suisses applicables (Swiss GAAP RPC), la caisse de pensions présente un excédent de CHF 0,7 milliard, qui correspond à un degré de couverture de 108%. L’écart à l’évaluation de CHF 3,6 mil­liards selon les normes IFRS s’explique par le recours à des hypothèses actuarielles différentes pour le calcul du taux d’actualisation (CHF 2,9 mil­liards) et de l’espérance de vie (CHF 0,3 milliard) ainsi que par l’application d’une autre méthode d’évaluation actuarielle (CHF 0,4 milliard). Les normes IFRS tiennent également compte des futures augmentations de salaires, de cotisations et de rentes ainsi que des départs à la retraite anticipée. La répartition paritaire des risques prévue dans la loi suisse (LPP) et dans le règlement en cas de déficit de couverture n’est toutefois pas prise en considération.

Capitaux propres

Les capitaux propres se sont tassés de CHF 244 millions ou 4,4% à CHF 5 242 millions. Le rapport entre les capitaux propres et le total des actifs a diminué, passant de 26,2% à 24,8%. Le bénéfice net de CHF 1 362 millions n’a pas compensé les pertes nettes de CHF 457 millions directement comptabilisés dans les capitaux propres et les versements de dividendes à hauteur de CHF 1 140 millions aux actionnaires de Swisscom SA. Les pertes nettes directement comptabilisées dans les capitaux propres englobent des pertes actuarielles sans incidence sur les liquidités liées à des plans de prévoyance, à hauteur de CHF 393 millions, et des pertes latentes de CHF 194 millions découlant des conversions de devises des filiales étrangères. Par rapport à fin 2014, le cours de change CHF/EUR a baissé de 1,202 à 1,084. Au 31 décembre 2015, les pertes cumulées induites par la conversion des monnaies étrangères comptabilisées dans les capitaux propres atteignaient CHF 1 733 millions (après impôts).

Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres figurant dans les états financiers individuels de Swisscom SA conformément aux principes comptables découlant du droit des sociétés anonymes, et non sur la base des capitaux propres figurant dans les états financiers consolidés selon les normes comptables internationales (IFRS). Au 31 décembre 2015, les capitaux propres de Swisscom SA s’élevaient à CHF 4 714 millions. L’écart par rapport aux capitaux propres figurant dans l’état consolidé de la situation financière est principalement dû aux bénéfices retenus par les filiales et à des méthodes de comptabilisation et d’évaluation différentes. En vertu des principes comptables découlant du droit des sociétés anonymes, il n’est possible de distribuer ni le capital-actions ni les dotations à la réserve générale à hauteur de 20% du capital-actions. Au 31 décembre 2015, les réserves distribuables de Swisscom SA s’élevaient à CHF 4 652 millions.