Sommaire

Diversity

Vivre et promouvoir la diversité

La diversité, c’est la garantie d’un environnement de travail ouvert, où les collaborateurs se témoignent mutuellement du respect, s’épanouissent et exploitent pleinement leur potentiel. En outre, la diversité est synonyme d’équipes réunissant connaissances diversifiées et expérience. Swisscom entend la notion de diversité comme un engagement au sein même de l’entreprise et vis-à-vis de l’extérieur. Dans le cadre de la gestion de la diversité, elle met un point d’honneur à employer les connaissances diversifiées et l’expérience de tous les collaborateurs de manière bénéfique pour l’entreprise.

Différents modèles pour un juste équilibre entre vie privée et professionnelle

Swisscom considère qu’une proportion équilibrée d’employés des deux sexes est essentielle pour la marque et le succès de l’entreprise. Dans le cadre de Diversity, Swisscom s’est fixé pour objectif, à moyen terme, de faire progresser la proportion de femmes au sein du management à 20%. En 2015, celle-ci a enregistré un repli. Swisscom cherche de plus en plus à promouvoir des solutions susceptibles de contribuer à concilier vie professionnelle et vie de famille. Elle assure de la sorte un juste équilibre entre ces deux pôles et répond à un besoin croissant des collaborateurs en autodétermination et flexibilité.

Ces solutions soutenues par Swisscom comprennent le travail flexible et mobile, ainsi que les horaires de travail souples, adoptés par la majorité des collaborateurs. A cela s’ajoutent l’annualisation du temps de travail, le compte à long terme, le travail à temps partiel pour les femmes et les hommes, ainsi que le partage du temps de travail. Swisscom est signataire de l’«initiative Work Smart». Entreprise favorable à la famille, elle verse des allocations pour enfant et formation professionnelle d’un montant supérieur à celui versé au niveau fédéral et, dans la plupart des cas, au niveau cantonal. Qui plus est, elle soutient les solutions de garde d’enfants externes au milieu familial par des contributions financières, des prestations de conseil gratuites fournies par le biais du service famille et des offres de garde pendant les vacances scolaires. De même, elle accorde des congés de paternité et d’adoption. Swisscom a par ailleurs développé deux nouveaux modèles permettant de mieux concilier différents domaines de la vie: Work&Care pour les collaborateurs qui soignent un proche à leur domicile sur une période donnée, ainsi que la possibilité d’acheter des congés supplémentaires.

81,8% des collaborateurs de Swisscom possèdent la nationalité suisse. Les 18,2% restants sont issus de 90 pays, dont 5,8% d’Allemagne, 3,7% d’Italie, 2,1% de France et 1,0% d’Espagne. Au total, 91 nations sont représentées au sein de l’effectif de Swisscom.

En ce qui concerne les chances et le potentiel de chaque collaborateur, Swisscom ne fait aucune distinction entre les collaborateurs souffrant d’un handicap psychique ou physique et les autres. Swisscom mise plutôt sur les forces et les compétences de chaque collaborateur.

Voir sous www.swisscom.ch/​GRI-FR-2015

Generation Management

L’âge moyen des individus au sein de notre société ne cesse de s’élever. Par le programme «Generation Management», Swisscom anticipe cette évolution démographique et explore de nouvelles voies en vue d’employer des collaborateurs plus âgés au sein de l’entreprise. Dans ce contexte, Swisscom a lancé les projets «BestAge». Ces projets répondent aux besoins des collaborateurs et des clients plus âgés et sont mis en œuvre dans les Call Centers et les Shops. Ainsi, les clients plus âgés sont conseillés et accompagnés spécifiquement par des collaborateurs plus âgés. En outre, Swisscom a mis en place l’initiative Inhouse Consulting permettant aux cadres supérieurs plus âgés de conseiller et coacher les supérieurs hiérarchiques tout en intégrant leur expérience dans des projets. Des collaborateurs plus âgés interviennent aussi dans la construction de réseau comme spécialistes en assurance qualité.

Dans le cadre de la gestion de l’employabilité (Employability Management), Swisscom promeut la sensibilisation de tous les collaborateurs aux possibilités qui leur sont offertes d’élargir leurs connaissances et de développer leurs compétences. Le dialogue intergénérationnel est en premier lieu encouragé par la collaboration au sein des équipes et des projets, ainsi que par des programmes d’encadrement portant spécifiquement sur le dialogue entre les générations.

Depuis 2011, Swisscom est membre du Forum Demographie Suisse, une plateforme constituée de sept établissements financiers et entreprises de services dont l’objectif est de recueillir des informations et de définir les principes d’une gestion durable de la démographie. Ses membres ont élaboré diverses solutions pratiques pouvant être mises en œuvre facilement par les entreprises participantes.

WSGE_DP_GR_Age_Management

Egalité des salaires

Swisscom voue une attention particulière à l’égalité des salaires entre hommes et femmes. Son système salarial vise à accorder des salaires identiques aux personnes dont les tâches et les prestations sont similaires. A cette fin, chaque fonction est classée en échelons selon les profils exigés et affectée à la tranche de salaire qui lui correspond en conformité avec le salaire du marché. La fourchette salariale indique la plage de la rémunération pour des fonctions de même valeur. Le salaire est déterminé au sein de cette fourchette, conformément à la performance du collaborateur. La revue des salaires permet à Swisscom de relever davantage les salaires des collaborateurs qui attestent de meilleures performances et qui sont situés dans la partie inférieure de chaque fourchette salariale. Swisscom peut ainsi compenser en permanence les éventuelles différences de salaire existantes. L’entreprise vérifie également, lors de la revue des salaires, si des écarts existent entre les salaires des hommes et des femmes au sein de chaque unité d’organisation et, si nécessaire, les corrige.

De même, Swisscom utilise l’outil d’autocontrôle de la Confédération pour l’égalité salariale (Logib) afin de contrôler périodiquement la structure salariale et détecter les différences de salaire entre hommes et femmes. Jusqu’à présent, les enquêtes effectuées (dernière enquête réalisée en 2015) n’ont révélé que de faibles différences, qui se situent nettement en deçà du seuil de tolérance de 5%.

Voir sous www.dialogue-egalite-salaires.ch

Respect des droits des individus au sein du Groupe Swisscom

Pour Swisscom, le respect des droits des individus fait partie intégrante de la culture d’entreprise. Les risques connus de violation de ces droits sont quasi inexistants, voire nuls au sein du groupe Swisscom. Swisscom emploie ainsi 18 977 collaborateurs à plein temps en Suisse et 2 401 employés à plein temps en Italie, des pays où aucun risque de violation des droits des individus n’a été constaté. L’entreprise compte en outre 259 équivalents plein temps en dehors de la Suisse et de l’Italie, principalement dans des pays de l’Union européenne et de l’OCDE: là encore, les risques en matière de violation des droits des individus sont inexistants ou très faibles. Swisscom n’emploie plus de personnel dans les pays dits «à risque» (tels que la Roumanie, la Malaisie et l’Afrique du Sud) répertoriés par les agences de notation. Qui plus est, les collaborateurs de Swisscom occupant un poste en dehors de la Suisse et de l’Italie travaillent uniquement dans le secteur des services, pas dans la production. L’entreprise ne voit donc pas la nécessité de mettre en place son propre système de gestion des risques relatifs à la violation des droits des individus.

Swisscom estime que les risques sont susceptibles de venir des fournisseurs. C’est pourquoi elle a introduit un système de gestion des risques les concernant.

Voir Rapport sur le développement durable page 59

Swisscom applique en outre une politique d’achat qui impose, sur la base de la norme SA 8000, des exigences claires à ses fournisseurs quant au respect des droits des individus.

Satisfaction des collaborateurs

Swisscom réalise tous les deux ans un sondage auprès de l’ensemble de ses collaborateurs. Le dernier remonte à 2014. 83% des collaborateurs en Suisse y ont participé. Les résultats ont fait apparaître un degré de satisfaction supérieur à la moyenne et un fort attachement à Swisscom. L’évaluation par les collaborateurs s’est révélée en moyenne nettement plus positive qu’en 2012 dans tous les domaines. En comparaison sectorielle, les résultats se sont en partie inscrits largement au-dessus de la moyenne. Le prochain sondage est prévu en 2016.

Institution de prévoyance: comPlan

Fin 2015, quelque 19 500 collaborateurs de Swisscom et environ 7100 bénéficiaires de rente étaient assurés auprès de comPlan. Au cours de l’exercice sous revue, l’institution a réalisé un rendement net négatif de 0,6% sur la fortune de prévoyance (exercice précédent: 4,9%). Au 31 décembre 2015, la valeur de marché de cette fortune s’élevait à CHF 9,4 mil­liards (exercice précédent: CHF 9,0 mil­liards). Le taux de couverture s’établit à environ 108% (exercice précédent: 111%), conformément aux exigences définies par les normes suisses de présentation des comptes des institutions de prévoyance professionnelle.

Prestations supplémentaires

Tous les collaborateurs de Swisscom bénéficient d’avantages liés à l’entreprise (fringe benefits) sous la forme d’un crédit pour les prestations de Swisscom (comme le téléphone, Internet ou Swisscom TV) ainsi que d’un abonnement demi-tarif des CFF, indépendamment du taux d’occupation et de la fonction. Un crédit est également accordé aux apprentis. Swisscom soutient en outre les solutions de garde d’enfants externes au milieu familial non seulement par des contributions financières, mais également au moyen de prestations de conseil gratuites fournies par le biais du service famille®. Afin d’aider les parents en période de vacances scolaires, elle propose des semaines de garde d’enfants sur certains sites en Suisse. Enfin, Swisscom prend en charge les cotisations de l’employeur à la caisse de pensions dans le cas d’un congé non payé d’une durée maximale de trois mois.

Réglementations complémentaires pour les cadres

Les cadres ont la possibilité de prendre un congé sabbatique partiellement payé d’une durée maximale de trois mois, suivant la durée de leur engagement en tant que cadre. Swisscom paie 30 jours de travail aux cadres qui ont opté pour cette solution. Le rapport de travail est maintenu et le retour à la fonction occupée est garanti.

De surcroît, les cadres sont exonérés du paiement des primes des assurances collectives pour les indemnités journalières en cas de maladie ou d’accident et bénéficient d’une assurance décès pour les cadres.