Sommaire

Santé et sécurité au travail

Santé des collaborateurs

Swisscom accorde une grande importance à la motivation et la bonne santé de ses collaborateurs sur le long terme. Aussi investit-elle de manière ciblée, dans le cadre de sa stratégie, dans des initiatives et des programmes liés à la gestion de la santé en entreprise (GSE). En 2015, Swisscom a entièrement revu sa stratégie GSE. A l’avenir, Swisscom se limitera à des thématiques prioritaires précises, où la santé psychique figure en tête de liste.

Pour accroître la portée de ses mesures, la gestion de la santé habilite des collaborateurs internes à agir comme ambassadeurs. Présents sur différents sites, ils servent d’interlocuteurs aux collaborateurs, fonctions qu’ils exercent pour le compte de la gestion de la santé.

Aux yeux de la gestion de la santé, la collaboration transversale avec d’autres services et programmes, notamment la Leadership Academy, Move! ou Corporate Responsibility y tiennent une place centrale.

Le taux d’absentéisme est passé de 3,4% en 2009 à 2,9% en 2015. Au cours de l’exercice sous revue, le niveau de 2,9% est légèrement supérieur à celui de l’exercice précédent. Cette hausse est due à la forte épidémie de grippe qui a éclaté au premier trimestre ainsi qu’à la légère augmentation du nombre d’accidents non professionnels (ANP). L’objectif pour 2016 consiste à rétablir le niveau de 2,8% voire de l’abaisser encore davantage. La légère hausse des accidents non professionnels a incité Swisscom à lancer une campagne de trois ans à ce sujet en collaboration avec la SUVA. Plusieurs actions s’inscrivent dans cette campagne, notamment la vente de protections et de casques pour les différentes disciplines sportives et l’organisation de plusieurs formations-déjeuner sur des thématiques spécifiques, dont les randonnées, la protection de la tête et la technique de marche. Les offres ont été introduites en 2015 dans le cadre d’un essai pilote. Elles seront élargies et complétées en 2016. Le tableau «L’effectif du personnel en chiffres» fournit de plus amples détails et des chiffres clés à ce sujet.

Voir Rapport sur le développement durable pages 56–57

Dans le domaine de la gestion de la santé en entreprise, Swisscom continue à accorder une attention particulière à la prévention, afin de préserver et de promouvoir la santé des collaborateurs. En 2015, Swisscom a mis à l’essai des offres MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction) sous forme de cours en présentiel et en ligne ainsi qu’une méthode de biofeedback. En 2016, il est par ailleurs prévu de réaliser un cours en ligne pilote sur les méthodes de gestion du stress. Pour les cadres supérieurs, Swisscom a introduit des examens de santé et prévoit d’élargir encore l’offre y relative.

En 2015, Swisscom a mis sur pied un service de conseil (Care Gate) dans le domaine de la santé, du social et de l’employabilité: les collaborateurs Swisscom et les cadres peuvent, en toute confidentialité, solliciter des conseils professionnels par téléphone, e-mail, vidéoconférence ou chat.

Swisscom soutient activement l’association Compasso en sa qualité de membre et de sponsor. Compasso a pour vocation d’informer les employeurs sur l’intégration des personnes souffrant de problèmes de santé. Dotée d’une large assise, elle bénéficie du patronage de l’Union patronale suisse.

Sécurité au travail et protection de la santé

Comme le stipule la convention collective de travail (CCT), Swisscom prend soin de ses collaborateurs et veille à leur protection.

Sous le concept générique de «Safety», qui englobe la sécurité au travail et la protection de la santé, Swisscom tient un système de gestion axé sur les processus. Safety fait partie du système de gestion de la santé en entreprise qui s’étend de la stratégie de gestion des risques de santé au poste de travail à la promotion de la santé ainsi qu’à la sécurité pendant les loisirs. Swisscom applique systématiquement les dispositions légales et protège ainsi la santé et l’intégrité de ses collaborateurs internes et externes, ces derniers étant employés par ses partenaires contractuels.

Le système de gestion s’appuie sur la directive 6508 de la Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail (CFST). Pour Swisscom, il existe une solution spécifique au groupe d’entreprises dont elle fait partie. La priorité y porte sur des domaines de travail à potentiel de risque accru. Une solution spécifique, «Safety chez Swisscom», a été élaborée et soumise à la CFST. Celle-ci devrait la valider officiellement en 2016.

Swisscom met largement en œuvre la loi sur la participation. La CCT confère aux représentations du personnel un droit à l’information en matière d’ergonomie (aménagement des places et du cadre de travail), de protection de la santé et de prévoyance santé. De plus, les représentations du personnel et les partenaires sociaux disposent d’un droit de participation dans le domaine de la prévention des accidents et des maladies professionnelles, ainsi que de la sécurité au travail. Différents organes de Swisscom coordonnent et pilotent les formations, les initiatives et les mesures concernant la sécurité et la protection de la santé au poste de travail.

Les risques d’accidents professionnels ont reculé ces dix dernières années. Dans le secteur tertiaire «commerce et services», le taux des accidents est resté relativement stable, avec 50 accidents pour 1 000 employés à plein temps. Chez Swisscom, ce chiffre s’est élevé à 16 accidents pour 1 000 employés à plein temps, ce qui témoigne du sérieux et de la rigueur avec laquelle elle met en œuvre les mesures de sécurité au travail. Environ 60% des accidents professionnels enregistrés chez Swisscom ont lieu chez cablex, qui opère dans les secteurs de la construction de réseau, des réseaux de radiocommunication et des installations domestiques. En comparaison avec le secteur de la construction de réseau électrique et des installations électriques, le taux d’accidents chez cablex se situe dans la moyenne.

  2013   2014   2015
Nombre ou selon mention   Hommes   Femmes   Total   Hommes   Femmes   Total   Hommes   Femmes   Total
                                     
Maladies et accidents (M+A) GRI                                    
Collaborants (FTE) en moyenne de l'année   12 095   4 356   16 451   12 595   4 570   17 165   13 010   4 666   17 676
Journées de travail dû en FTE   3 054 809   1 107 753   4 162 562   3 183 404   1 162 790   4 346 194   3 314 564   1 193 573   4 508 137
Absences dues aux maladies (sans maladies prof.)   59 829   41 291   101 120   59 918   42 568   102 486   65 081   45 451   110 532
Absences dues aux maladies professionnelles   8     8   28     28   57     57
Absences dues aux accidents professionnels   1 890   425   2 314   3 012   242   3 254   2 143   298   2 441
Absences dues aux accidents non professionnels   11 573   5 009   16 582   11 347   4 142   15 489   11 212   5 125   16 337
Total Jours d'absences (M+A)   73 299   46 724   120 024   74 305   46 951   121 256   78 493   50 874   129 637
Nombre de cas de maladie   15 549   9 677   25 226   14 951   9 419   24 370   16 815   10 101   26 916
Nombre d'accidents prof.   251   55   306   243   44   287   252   62   314
Nombre d'accidents non-professionnels   1 822   618   2 440   1 879   623   2 502   1 941   683   2 624
Nombre total de cas   17 622   10 350   27 972   17 073   10 086   27 159   19 008   10 846   29 854
Taux d'absences (sans maladies prof.)   1,96%   3,73%   2,44%   1,88%   3,66%   2,36%   1,97%   3,81%   2,46%
Taux d'absences dues aux maladies professionnelles   0,0002%     0,00020%   0,0009%     0,0007%   0,0020%     0,0010%
Taux d'absences dues aux accidents professionnels   0,06%   0,04%   0,06%   0,09%   0,02%   0,08%   0,06%   0,03%   0,05%
Taux d'absences dues aux accidents non-professionnels   0,38%   0,45%   0,40%   0,36%   0,36%   0,36%   0,34%   0,43%   0,36%
Taux d'absences total (M+A)   2,40%   4,22%   2,89%   2,33%   4,04%   2,80%   2,37%   4,27%   2,88%
Nombre de décès au travail         1 1     1 1      
Présence nette en FTE   123 338   43 503   166 841   129 002   45 680   174 682   132 514   46 434   178 948
Heures productives totales   20 749 395   7 372 945   28 123 072   21 708 650   7 742 911   29 452 423   22 475 000   7 911 034   30 386 034
Heures productives par FTE   1 716   1 693   1 710   1 724   1 695   1 716   1 728   1 696   1 719
1 Accident de circulation sur le chemin du travail

Move! et Swisscom Games

Move! est un programme qui encourage différentes activités dans les domaines de la santé, du sport et de la culture, notamment aussi bien le football, le ski, l’escalade, l’aïkido, le taï-chi et le yoga que la rhétorique, l’écriture et la gestion du stress. Les collaborateurs proposent des activités en tant que Move! Coach ou participent eux-mêmes aux offres disponibles. Les activités ont lieu pendant les heures de loisir. Move! élargit l’horizon et réunit des collègues issus de différents secteurs de l’entreprise. En 2015, 150 Move! Coachs ont proposé et accompagné 300 activités.

Swisscom Games – Share the Spirit!

De janvier à juin 2015, dix manifestations Swisscom Games se sont déroulées dans toute la Suisse: neuf compétitions régionales et la finale avec le programme habituel à Tenero. Les collaborateurs ont pu s’inscrire dans une activité d’équipe ou une activité individuelle dans les domaines Competition, Movement ou Culture, ou participer comme volontaire ou tout simplement comme fan. Au total, quelque 7 000 collaborateurs ont participé aux Swisscom Games.

Organisés tous les deux ans, les Swisscom Games permettent aux collaborateurs de tisser des liens entre eux et constituent un élément important de la culture d’entreprise. Les prochains Swisscom Games auront lieu en 2017.