Sommaire

Engagement de Swisscom

Swisscom s’engage aussi bien à l’échelle nationale que régionale. Elle soutient seule ou en partenariat des activités qui contribuent à la cohésion sociale et au bien-être. Trois domaines se situent au centre de l’engagement de Swisscom: les relations publiques, également dites Public Affairs, les projets qui s’inscrivent dans le cadre de sa responsabilité d’entreprise, et le soutien de manifestations à destination du public par le sponsoring. Le sponsoring de Swisscom s’envisage sur le long terme. Le sport et la culture pour un large public se trouvent au centre de son action. Les activités de sponsoring de Swisscom touchent donc toutes les régions du pays et s’adressent à des groupes d’intérêt très variés.

Affiliations et partenariats

En tant que membre d’associations ou à l’occasion de projets précis, Swisscom travaille avec divers partenaires sur des sujets spécifiques découlant de ses six thèmes stratégiques. Elle se fixe des objectifs ambitieux et travaille avec des partenaires soigneusement choisis à l’échelle nationale et internationale. Dans le choix de ses partenariats et de ses affiliations, Swisscom veille d’une part à ce que les établissements complètent au mieux sa compétence professionnelle et son expertise pour ainsi contribuer fortement à la réalisation de la stratégie Swisscom. D’autre part, les établissements en question doivent refléter les valeurs fondamentales de Swisscom et s’illustrer par leur réputation et leur crédibilité dans leurs domaines d’activité respectifs.

Voir sous www.swisscom.ch/​cr-partenariats

Public Affairs

Swisscom Public Affairs entretient les contacts avec communes et cantons, dans toutes les régions de Suisse. Organisés de manière décentralisée, les membres de cette équipe communiquent en premier lieu des informations en rapport avec l’infrastructure et l’engagement de Swisscom, mais traitent également les demandes des communes et des cantons. Outre les contacts personnels, Swisscom s’adresse au milieu politique et aux autorités au travers de publications régulières (lettres aux communes) et de newsletters électroniques. L’entreprise organise des séances d’information sur divers thèmes (comme la sécurité des données et l’utilisation des médias électroniques) dans différents cantons.

Les réserves émises par les habitants sur le déploiement de l’infrastructure de communication mobile entraînent toutefois des conflits récurrents au niveau local. Transmettre les connaissances et les informations relatives à la communication mobile et aux applications de radiocommunication apparentées constitue donc un aspect important du travail de Public Affairs. A cet égard, Swisscom ne traite pas seulement les demandes des autorités ou du monde politique. Elle s’occupe également des requêtes émanant de la population, du voisinage intéressé par les mêmes questions, des entreprises ou des propriétaires d’immeuble. Afin de permettre un déploiement du réseau de communication mobile conforme aux souhaits des clients tout en entretenant le dialogue avec les communes, Swisscom, en collaboration avec son secteur d’activité, a élaboré une procédure de participation facultative pour déterminer les nouveaux sites de communication mobile. Cette procédure – appelée «modèle de dialogue» – a déjà été introduite dans plusieurs cantons. Par ailleurs, Public Affairs entretient des échanges réguliers avec les services environnementaux afin de garantir une application correcte des recommandations en matière d’environnement auxquelles est soumise la communication mobile.

Swisscom s’implique dans des groupes de travail et fait partie d’organismes nationaux qui s’emploient à améliorer la couverture haut débit des régions périphériques. Public Affairs, conjointement avec Public Policy, représente notamment Swisscom dans le groupe de travail de l’Office fédéral de la communication (OFCOM) consacré au haut débit et au sein de la commission fédérale du travail à domicile du Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB).

Projets dans le cadre de la responsabilité entrepreneuriale de Swisscom

  • Promotion de l’innovation par l’ICT4good Fellowship: les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) changent notre vie. Elles la facilitent, mais sont aussi sources de nouveaux défis. Mises en œuvre à bon escient, elles profitent incontestablement à la société: les systèmes de conférence réduisent par exemple le nombre de déplacements en avion, et les plateformes en ligne permettent aux producteurs des campagnes de mettre leurs produits directement sur le marché. C’est dans ce domaine que s’illustre le Fellowship ICT4good. Il s’adresse à des personnes porteuses d’idées de conception de produits dans le domaine des TIC mobiles. Parmi les technologies sur lesquelles le Fellowship se concentre particulièrement figurent les applis, les médias sociaux, les plateformes Internet, mais aussi les jeux qui surfent sur la vague de «gamification» de bien des secteurs du quotidien. Les participants et leurs idées sont invités à s’interroger sur la manière dont les technologies de l’information et de la communication peuvent faciliter un mode de vie et un mode de travail durables. En 2015, Swisscom a organisé le deuxième Fellowship, que la start-up 2324.ch a remporté. Cette manifestation a pour vocation de promouvoir le dialogue entre les citoyens, les associations et les administrations cantonales au niveau local grâce aux nouvelles technologies de communication.
  • Réparation et recyclage des terminaux: Swisscom offre légalement une garantie de deux ans et des services de réparation pour tous les terminaux tels que téléphones fixes, modems, téléphones portables ou modems USB Mobile Unlimited. De plus, Swisscom reprend tous les appareils électroniques issus de son assortiment et réutilise les routeurs dans la mesure du possible. Le recyclage est proposé en collaboration avec SWICO Recycling, la commission de recyclage de l’Association économique suisse de la bureautique, de l’informatique, de la télématique et de la technique d’organisation. Il est financé par une taxe de recyclage anticipée. Une statistique en matière de recyclage est disponible auprès de SWICO.
Voir sous www.swico.ch
  • Swisscom Mobile Aid: en 2015, Swisscom a repris environ 84 300 appareils mobiles usagés, soit un taux de retour de 7,05% des appareils mobiles d’occasion, un niveau en hausse par rapport à l’année précédente (exercice précédent: 6,2%). Par le biais de sociétés tiers, Swisscom a vendu un grand nombre de ces appareils dans des pays à fort besoin de produits d’occasion bon marché. Le produit de la vente est reversé à l’entreprise d’insertion «réalise» et à l’organisation caritative «SOS Villages d’Enfants Suisse». Les appareils qui ne peuvent pas être revendus sont recyclés conformément aux normes techniques par SWICO. Conjointement avec le groupe Dock, la société Solenthaler Recycling, spécialisée dans le recyclage et titulaire d’une licence, se charge des premières étapes en amont du processus. Le groupe Dock aide les personnes sans emploi depuis un certain temps à réintégrer le monde du travail.
  • Swisscom Mobile Bonus: pendant l’année sous revue, Swisscom a lancé le programme Swisscom Mobile Bonus. Tout individu, client Swisscom ou non, peut se faire racheter son appareil mobile usagé au prix du marché, dans les Swisscom Shops ou en ligne. Ce programme contribue à accroître le taux de retours. Il est également ouvert à la clientèle commerciale sous le libellé «Mobile Bonus Business».
Voir sous www.swisscom.ch/​mobileaid
  • Offres de Swisscom à l’intention des personnes handicapées: Swisscom entend proposer à l’ensemble des individus vivant en Suisse la possibilité d’utiliser les moyens de communication sans difficulté. C’est pourquoi l’entreprise contribue dans une large mesure à l’intégration des personnes défavorisées dans la société de l’information en Suisse. Les Swisscom Shops répondent à des exigences strictes pour garantir l’accessibilité aux personnes handicapées. Les collaborateurs des Shops sont également tenus d’identifier quels besoins découlent d’un handicap particulier. Procap Suisse leur propose des formations «Accessibility» à cet effet. En outre, Swisscom adopte continuellement des mesures visant à optimiser l’accessibilité (accès sans barrières) de ses Shops. Elle s’efforce de proposer un vrai choix de terminaux à l’intention des malentendants et des malvoyants et met donc régulièrement son portefeuille de produits et services à jour à cet effet. Le téléphone portable Emporia, un smartphone équipé de la solution de lecture d’écran destinée aux personnes aveugles ou malvoyantes, ou encore les différentes modalités de contact avec le service à la clientèle en sont quelques exemples. Les personnes ne pouvant pas utiliser les annuaires d’abonnés actuels en raison d’un handicap physique ont le droit de demander à être mises en relation via le numéro court 1145 et ce, sans payer de frais supplémentaires. Swisscom fournit cette prestation à titre gracieux dans le cadre du service universel. Les malentendants ont à leur disposition un service de transcription. Il permet l’établissement de conversations téléphoniques entre sourds, malentendants et entendants. Proposé en collaboration avec la fondation procom, ce service, qui fait également partie du service universel, est fourni à titre gracieux. Comme par le passé, Swisscom s’emploie à garantir un accès sans barrières à ses sites Internet. Dans le cadre du remodelage technique de son site Internet, l’entreprise a déjà mis en œuvre des directives importantes visant l’élaboration de contenus web sans barrières conformément aux Content Accessibility Guidelines WCAG 2.0. Au cours des prochaines étapes de la refonte de son site, Swisscom appliquera d’autres recommandations, de manière à obtenir une certification AA de la Fondation «Accès pour tous».
  • Offres destinées aux personnes aux ressources financières limitées: Swisscom soutient les personnes disposant de moyens financiers limités au travers de deux offres. Les jeunes de moins de 26 ans bénéficient par exemple d’un plan tarifaire avantageux. Ces mêmes abonnements sont par ailleurs assortis d’une limite de crédit pour les moins de 18 ans. Swisscom propose aussi aux personnes âgées des abonnements spéciaux, dont les redevances de base sont particulièrement peu élevées. Comme les seniors n’utilisent généralement pas les technologies de télécommunication de manière aussi intensive que les jeunes, ces abonnements facturent uniquement les frais résultant d’une utilisation effective du service de communication par le client.

Culture

En 2015, Swisscom a présenté huit productions en live en partenariat avec Radio Energy et permis ainsi à plus de 50 000 visiteurs de profiter de concerts exclusifs. Swisscom a par ailleurs aussi soutenu financièrement 40 projets musicaux dans le cadre du projet Booster. En sa qualité de sponsor principal du Festival international du film de Locarno et de partenaire des journées du cinéma de Soleure, elle soutient également le cinéma. Au travers de la Carte Bleue, elle offre aux cinéphiles des billets d’entrée à prix réduit pour les cinémas Kitag. Swisscom parraine en outre la fondation du Musée de la communication à Berne, qui présente au grand public la communication sociale sous ses formes passées, présentes et futures. Les visiteurs apprécient le caractère familial et expérimental du musée, c’est du moins ce qui ressort des sondages. En l’espace de huit mois, l’exposition temporaire «Oh Yeah! Musique pop en Suisse», inaugurée en novembre 2014, a attiré pas moins de 38 000 visiteurs.

Sport

L’engagement sportif de Swisscom est axé avant tout sur les sports de neige. En sa qualité de sponsor principal de Swiss-Ski, Swisscom soutient les efforts des sportifs suisses pour leur permettre d’améliorer leurs performances dans les disciplines suivantes: ski alpin, ski nordique, snowboard, freestyle et télémark. Dans le cadre du partenariat conclu avec Swiss-Ski, Swisscom consacre 20% des contributions de sponsoring annuelles à la promotion de la relève. En outre, elle a élaboré un concept de relève pour le ski alpin. Ce dernier se concentre sur la sélection et la promotion des jeunes espoirs et s’attache par ailleurs à proposer des possibilités d’entraînement de manière à ce que la Swisscom Junior Team Alpin bénéficie de la meilleure préparation aux Championnats du monde juniors. En sa qualité de partenaire officiel de télécommunication, Swisscom soutient toutes les épreuves FIS de la Coupe du monde organisées en Suisse et contribue à renforcer la place helvétique dans son statut de pays organisateur d’événements sportifs et de nation de sports d’hiver.

Le football joue également un rôle de premier plan dans l’engagement sportif de Swisscom. Grâce à Swisscom et à Teleclub, le football suisse est plus présent que jamais sur le petit écran: plus de 200 matchs suisses sont diffusés en direct sur Swisscom TV chaque saison.

Partenaire de la Swiss Football League, Swisscom soutient dix clubs de la Super League et neuf clubs de la Challenge League. Swisscom mise sur un partenariat à long terme, porteur d’avenir, dans le cadre de sa collaboration avec la Swiss Football League.