Sommaire

Téléchargements

Langue

Fermer

Pas de résultats. Modifiez la clé de recherche.

2 Principes d’établissement des comptes

Les comptes consolidés de Swisscom ont été établis conformément aux normes internationales d’information financière (International Financial Reporting Standards, IFRS) ainsi que dans le respect des dispositions du droit suisse. La période est de douze mois. Les comptes consolidés sont libellés en francs suisses (CHF) et, sauf indication contraire, tous les montants sont exprimés en millions de francs suisses. L’état de la situation financière est structuré par ordre de liquidité. Les actifs et les passifs sont considérés comme courants lorsqu’ils arrivent à échéance dans un délai d’un an maximum ou lorsqu’ils sont consommés ou réalisés dans le cadre du cycle d’exploitation normal. Le compte de profits et pertes est présenté selon la méthode des charges par nature. La base d’évaluation est le coût historique, à moins qu’une norme ou une interprétation ne prescrive une autre base d’évaluation pour un élément des états financiers.

Certains éléments des états financiers doivent être évalués à la juste valeur. La juste valeur est le montant pour lequel un actif pourrait être vendu, ou un passif éteint, entre des participants du marché dans le cadre d’une transaction normale le jour de référence pour l’évaluation d’un actif. La juste valeur est déterminée sur la base du cours boursier ou en application de méthodes d’évaluation reconnues telles que l’actualisation des flux de trésorerie futurs escomptés. Sauf précision contraire dans les textes explicatifs des notes relatives aux comptes consolidés, les justes valeurs correspondent à peu près aux valeurs comptables des instruments financiers présentés dans l’état de la situation financière au moment de la comptabilisation.