Sommaire

Téléchargements

Langue

Fermer

Pas de résultats. Modifiez la clé de recherche.

Développement du personnel

Accorder aux collaborateurs une certaine latitude pour leur développement constitue un point essentiel de l’encadrement aux yeux de Swisscom. Dans son rôle de pionnière de la numérisation en Suisse, Swisscom s’intéresse de très près aux formes de travail et d’apprentissage de demain. Elle offre ainsi à ses collaborateurs et à ses cadres un contexte qui leur permet de développer et de tester de nouvelles aptitudes. Les escadrons numériques, à savoir des équipes virtuelles mixtes chargées d’effectuer des missions transversales par des méthodes souples, en font par exemple partie, de même que le pilotage du modèle organisationnel Holacracy dans certains secteurs de l’entreprise. Ce dernier vise à renforcer les attributions spécifiques des collaborateurs par l’emploi de règles uniformes et facilite la mise en œuvre de processus particulièrement efficaces pour aboutir aux décisions.

Tous les collaborateurs ont accès à un large éventail de modèles d’e-learning dans le Learning Center, où ils peuvent se former sur une série de thématiques de conduite ou sur des sujets spécialisés (comme l’informatique, le cloud et la gestion d’entreprise), ainsi que sur divers aspects trans­versaux tels que la sécurité, la numérisation et la gouvernance. Ainsi, en 2016, Swisscom a mis en place un cadre de formation qui tient compte de la numérisation autant du format et de la distribution des offres de formation que de leur contenu. Outre les connaissances de base dans le domaine des TIC, elle a aussi développé et intégré au Learning Center toute une gamme de contenus de formation spécifiques aux rôles des collaborateurs, comme les réseaux sociaux pour Sales ou les stratégies des centres de données. En accord avec leurs supérieurs, les collaborateurs sont libres de suivre des formations en interne ou en externe pour se perfectionner. Swisscom soutient ses collaborateurs dans leur volonté de se perfectionner, pour autant que ce soit d’un commun accord. Elle mise aussi sur la capacité de chaque collaborateur à savoir se prendre en main et à se faire une idée des formations continues les mieux adaptées à sa situation et ses compétences pour se perfectionner. Il en va de même de la gestion des talents: désormais, c’est aux collaborateurs de prendre l’initiative et de poser leur candidature aux programmes destinés aux talents. Ce n’est donc plus aux supérieurs hiérarchiques de choisir. En revanche, ils soutiennent les candidatures déposées. Cette approche a fait ses preuves. Swisscom réussit désormais à pourvoir en interne la plupart des postes à attribuer.

Par ces mesures, Swisscom contribue dans une large mesure à assurer l’employabilité de ses collaborateurs et sa propre compétitivité. Elle veille aussi à ce que les structures au sein de l’entreprise s’adaptent de manière dynamique à l’environnement changeant de Swisscom.

En raison de cet environnement de travail en évolution, les collaborateurs ont eu moins de temps à consacrer à des thèmes tels que la formation continue. Cette diminution s’explique aussi par le fait que les stages de formation en dehors des heures de travail ne sont plus saisis dans le système d’information pour le personnel.

Work Smart @ Swisscom

Dans la mesure où Work Smart suppose un changement dans la culture du travail, au cours de l’exercice sous revue, Swisscom a organisé, à l’intention des collaborateurs, une semaine Work Smart au sein de l’entreprise avec des présentations et des manifestations relatives à cette thématique. Elle a par ailleurs engagé différentes mesures pour sensibiliser les collaborateurs et renforcer leur capacité d’adaptation dans le domaine du Work Smart.

En signant l’initiative Work Smart, Swisscom s’est engagée à promouvoir: primo, de nouveaux modèles de travail mobiles; secundo, un travail souple et indépendant du lieu; et tertio, un accès illimité aux connaissances. C’est pourquoi elle soutient ses collaborateurs dans leurs efforts pour concilier au mieux vie professionnelle et vie privée. Par ailleurs, Swisscom s’engage non seulement à intégrer dans le monde du travail les collaborateurs avec des handicaps physiques ou mentaux mais aussi à exploiter les ressources et les infrastructures d’une manière encore plus pérenne. Dans le cadre de sa participation à cette initiative, Swisscom partage en plus ses retours d’expérience avec d’autres entreprises et entend contribuer à faire de la Suisse un pays moderne conforme aux principes du développement durable. L’initiative Work Smart profite aussi bien aux collaborateurs qu’à Swisscom. Aux premiers, parce qu’ils jouissent d’une plus grande liberté et d’une meilleure qualité de vie. A Swisscom, parce que la productivité de ses collaborateurs se voit ainsi augmenter. Davantage d’informations sont disponibles en page 37, dans le chapitre «Travailler et vivre».

Dialogue sur le développement et la performance: Performance Management

Swisscom perfectionne constamment son système de Performance Management afin d’évaluer et de promouvoir les performances et le développement des collaborateurs. Les évaluations de la performance se font sur la base d’accords contraignants sur la contribution que chacun doit fournir, aspect discuté ouvertement dans les équipes respectives à compter de 2017. Un dialogue avec les commanditaires internes du collaborateur vient compléter le dialogue régulier entre collaborateurs et responsables de l’encadrement. Cette démarche aide les collaborateurs à fournir les contri­butions convenues tout au long de l’année.

La «Leadership Academy» offre aux cadres dirigeants exerçant des fonctions de gestion du personnel ou des rôles de gestion fonctionnelle la possibilité d’examiner les compétences clés de la gestion dans un contexte en mutation. Les offres adressées à des collaborateurs précis et les plateformes spécifiques aux groupes et aux contextes destinées à approfondir les capacités à diriger permettent de renforcer avec système et dans la durée les compétences des cadres dirigeants de Swisscom.