Sommaire

Téléchargements

Fermer

Environnement durable

Swisscom attache une grande importance au développement durable. Il s’agit de ménager les ressources, d’anticiper les évolutions et d’assurer une communication crédible fondée sur le dialogue. Fournisseur d’infrastructure à l’échelle nationale, l’entreprise occupe une position particulière également en raison de son engagement en faveur de la Suisse. De par sa position et les attentes des nombreuses parties prenantes – les clients, les collaborateurs et la Confédération en tant que législateur et actionnaire principal –­Swisscom est confrontée à des exigences élevées en matière de développement durable. Economie durable et responsabilité à long terme sont des valeurs essentielles en faveur desquelles Swisscom s’engage clairement. Elles se reflètent dans sa stratégie d’entre­prise et dans ses valeurs fondamentales et sont mises en œuvre au travers de la stratégie Corporate Responsibility (stratégie CR). Les conditions-cadres du développement durable ont considérablement évolué avec l’adoption par l’ONU de son Agenda 2030 et des objectifs de développement durable élaborés en 2015 (Sustainable Development Goals, SDG). Swisscom a procédé à une analyse de sa chaîne de création de valeur, afin de vérifier quels objectifs relevant des SDG étaient pertinents pour elle et comment elle pouvait apporter sa contribution dans la réalisation de ces derniers. La mise en œuvre de ces SDG est actuellement en cours, notamment au sein des entreprises. Swisscom pour sa part n’a pas tardé à s’atteler à la tâche. Elle coopère avec des partenaires, notamment la Business School de Lausanne dans le cadre du projet «Gap Frame Tools» ou participe à la consultation lancée par la Confédération, une procédure participative pour les parties prenantes afin d’évaluer la situation des SDG en Suisse. Swisscom s’est ainsi profilée comme une pionnière dans la mise en application de l’Agenda 2030 en Suisse.

Pour évaluer les directives SDG ainsi que la pertinence et l’impact de ses contributions sur les objectifs de l’Agenda 2030, Swisscom utilise un outil adapté à chaque étape. Lors d’une première étape, les activités de Swisscom et les directives SDG sont analysées à l’aide de trois critères, afin de déterminer si elles ont un lien quelconque entre elles. Le premier critère s’intéresse à la situation de la Suisse par rapport aux SDG, autrement dit il définit si la directive SDG est déterminante pour la situation suisse. Le deuxième critère concerne la chaîne de création de valeur. Il s’agit ici de décider à quel stade de la chaîne de création de valeur la responsabilité de Swisscom – considérée de manière objective – commence ou s’achève. Le troisième critère vise à évaluer la pertinence des directives compte tenu du domaine d’activité de Swisscom: par exemple, l’objectif relatif à la préservation des océans ne concerne pas le domaine d’activité de Swisscom.

La deuxième étape de l’analyse évalue les contributions concrètes de Swisscom, sous l’angle des objectifs SDG. Les deux critères pertinents en la matière sont l’importance et l’étendue de l’impact que présentent les contributions de Swisscom par rapport aux objectifs. Lors d’une troisième étape, l’engagement avec lequel Swisscom fournit ses contributions dans la perspective des objectifs SDG fait l’objet d’une analyse. Cette dernière permet à Swisscom de déterminer s’il est possible d’optimiser encore sa contribution ou si elle peut en faire davantage pour atteindre un objectif.

Si toutes les étapes sont franchies avec succès, la contribution de Swisscom au sens des objectifs SDG est jugée bonne, très bonne ou excellente.  

Il ressort de l’examen des SDG que la stratégie de Swisscom en matière de développement durable intègre les thèmes pertinents et ne nécessite que des ajustements ponctuels. A titre d’exemple, une communication ciblée pourrait inciter davantage encore les collaborateurs et les clients à adopter un mode de vie durable. Les technologies de l’information et de la communication ont un rôle majeur à jouer pour favoriser un mode de vie durable dans les régions urbaines. Le concept général de Smart City englobe toutes les applications auxquelles travaille sans relâche Swisscom en étroite collaboration avec ses différentes divisions opérationnelles et l’équipe chargée du développement durable.

Les SDG accordent par exemple une grande importance à la formation continue relative aux compétences numériques. Ces dernières deviennent de plus en plus cruciales en raison de la numérisation et de la transformation de l’économie qu’elle entraîne. D’où la nécessité de donner de nouvelles impulsions à la formation et à la formation continue, afin que la Suisse puisse maintenir son système de formation duale si performant et conserver un taux d’emploi élevé.

WSGE_DP_GR_SDG