Sommaire

Téléchargements

Fermer

WSGE_DP_GR_Bild_Editorial

L’avenir a besoin de nu­mé­ri­sa­tion. Offrir un avenir nu­mé­rique à nos clientes et clients en Suisse et en Italie, voilà notre ambition. Quelque 19 000 col­la­bo­ra­teurs de Swisscom et de Fastweb s’engagent à cet effet depuis des années. Grâce à près de CHF 2,3 mrd d’in­ves­tis­se­ments dans le dé­ve­lop­pe­ment du réseau chaque année, nous créons les condi­tions requises pour une nu­mé­ri­sa­tion réussie. Pour et avec notre clien­tèle, nous développons des pro­duits et ser­vices innovants. Ces derniers nous per­mettent de garantir à nos clientes et clients qu’ils seront eux aussi prêts pour demain. Nous tirons éga­le­ment profit des pos­si­bi­lités offertes par la nu­mé­ri­sa­tion pour mener des chan­ge­ments sur le plan écologique; ainsi, d’ici 2025, nous entendons rendre l’ensemble de la chaîne de créa­tion de valeur neutre en carbone dans toute la Suisse. Leader tech­no­lo­gique et du marché, nous faisons preuve d’une curiosité qui nous permet d’anticiper les dé­ve­lop­pe­ments futurs: ainsi, nous collaborons étroitement avec les hautes écoles, investissons dans des start-up innovantes et organisons chaque année le StartUp Challenge, consacré à la cyber­sécurité en 2021.

Des finances solides, le prérequis pour un succès durable

Nos marchés sont toujours saturés, avec en outre une forte pression sur les prix et de nom­breuses promotions. Dans ce contexte, Swisscom s’est affirmée avec succès en 2021: avec un chiffre d’af­faires net de CHF 11 183 mio. (+0,7%) et un résultat d’ex­ploi­ta­tion avant amortissements (EBITDA) de CHF 4 478 mio. (+2,2%), le résultat est supérieur à celui de l’exercice pré­cé­dent. Nous avons atteint ce bon résultat grâce à nos réseaux, de nouveau les mieux notés pendant l’exercice sous revue, à notre service à la clien­tèle plusieurs fois récompensé et à des pro­duits et ser­vices novateurs. Parallèlement à ces belles per­for­mances sur le marché, nous avons con­si­dé­ra­ble­ment amélioré notre efficacité en interne en poursuivant l’automatisation des processus, en renforçant nos canaux en ligne et en simplifiant notre informatique et nos réseaux. Grâce à ces mesures, Swisscom a réduit sa base de coûts de près de CHF 120 mio. en 2021, et donc augmenté encore sa compétitivité.

Augmentation de la clien­tèle, du chiffre d’af­faires et de l’EBITDA pour Fastweb

Fastweb a de nouveau apporté une contribution importante au succès de Swisscom en 2021. Avec une part de marché d’environ 16% chez les clients privés, de 34% chez les en­tre­prises et de 46% dans l’administration pu­blique, Fastweb se classe actuellement en deuxième position sur le quatrième marché européen du haut débit. La filiale italienne a vu sa clien­tèle croître dans tous les secteurs, avec une hausse de 0,1% pour les clients haut débit et de 26,1% dans la com­mu­ni­ca­tion mobile. Son chiffre d’af­faires a par consé­quent augmenté de 3,8%, à EUR 2 392 mio., et son résultat d’ex­ploi­ta­tion avant amortissements (EBITDA) a même pro­gressé de 5,4%, à EUR 826 mio. Une belle per­for­mance!

Beaucoup investi, beaucoup gagné

Fin 2021, Swisscom a atteint l’objectif de dé­ve­lop­pe­ment qu’elle s’était fixé il y a six ans, à savoir de mettre à disposition d’environ 90% des logements et com­merces dans toute la Suisse un haut débit minimum de 80 Mbit/s. À cette fin, en Suisse, Swisscom a investi chaque année environ CHF 1,6 mrd dans l’extension et l’entretien de ses in­fra­struc­tures in­for­ma­tiques et du réseau. Et cette extension planifiée de l’in­fra­struc­ture du réseau se poursuit avec sa stratégie de réseau 2025: Swisscom entend doubler d’ici 2025 la couverture du réseau de fibre optique (FTTH) pour les logements et com­merces, ce qui permettra de raccorder 50% à 60% de ces derniers à des débits allant jusqu’à 10 Gbit/s.

En 2021, Swisscom est une nouvelle fois sortie vainqueur de tous les tests des réseaux de com­mu­ni­ca­tion mobile: le test de réseaux annuel du magazine spécialisé connect lui a même décerné la meilleure note jamais attribuée en Suisse. Aujourd’hui, toute la po­pu­la­tion suisse est couverte par la 4G. Une version de base de la 5G (technologie 5G sur antennes 4G) est désormais disponible pour 99% de la po­pu­la­tion. Les avantages complets de la 5G (technologie 5G sur antennes 5G) ne sont jusqu’ici dis­po­nibles que dans 888 communes. Pour créer de nouvelles capacités pour cette technologie 5G moderne, Swisscom a mis hors service la deuxième génération 2G/GSM devenue obsolète en 2021.

Le meilleur réseau– mais une extension difficile

Le réseau à fibre optique et de com­mu­ni­ca­tion mobile suisse compte parmi les plus performants en comparaison in­ter­na­tio­nale. Toutefois, le durcissement de la réglementation nous inquiète, dans la mesure où il risque de freiner l’extension urgente et nécessaire du réseau. Aux va­leurs limites des installations dix fois plus exigeantes en Suisse viendront s’ajouter l’éva­lua­tion extrêmement stricte des antennes 5G adaptatives et des obstacles administratifs élevés pour des adap­ta­tions opé­ra­tion­nelles ou techno­logiques mineures. Si le trafic de données augmente d’environ 20% par an, mais que l’extension des capacités ne progresse que de 5%, la com­mu­ni­ca­tion mobile prendra un retard évitable.

Dans son jugement du 30 septembre 2021, le Tribunal administratif fédéral a confirmé les mesures pré­ven­tives prises par la COMCO, en vertu desquelles Swisscom ne peut plus poursuivre l’extension de l’architecture réseau selon la norme in­ter­na­tio­nalement reconnue FTTH Point to Multi-Point (P2MP). Swisscom est en discussion avec la COMCO afin de trouver le plus rapidement possible une so­lu­tion dans l’intérêt de ses clientes et clients. De même, notre en­tre­prise s’engage, dans le cadre d’un dialogue étroit avec les autorités et les milieux po­li­tiques, pour que le dé­ve­lop­pe­ment de son infrastructure en fibre optique et de com­mu­ni­ca­tion mobile n’enchérisse pas, ni ne soit retardé. Car seules les in­fra­struc­tures les plus performantes permettront à la Suisse de pro­fi­ter des op­por­tu­ni­tés de l’avenir nu­mé­rique.

Objectif zéro émissions nettes d’ici 2025 – un petit pas pour le climat, une étape ambitieuse pour Swisscom

Après avoir été nommée l’opé­ra­teur de télécom­mu­ni­ca­tions le plus durable au monde en 2020, Swisscom franchit la prochaine étape et abaisse ses émissions de CO2 en Suisse sur toute la chaîne de créa­tion de valeur, pour atteindre la neutralité carbone d’ici à 2025. Pour devenir totalement neutre en carbone en quatre ans, Swisscom entend réduire au total à 235 000 tonnes les émissions de CO2 provenant de ses activités et de ses chaînes d’ap­pro­vi­sion­ne­ment, ce qui cor­res­pond à une trajectoire de ré­duc­tion bien en deçà de 1,5 degré. Pour cela, le groupe mise no­tam­ment sur la propulsion électrique dans sa flotte de 2 400 véhicules. En 2021, Swisscom a mis en service les 80 premiers véhicules électriques et entend électrifier toute la flotte d’ici à 2030.

En outre, nous encourageons les chan­ge­ments sur le plan écologique en décernant les Swisscom IoT Climate Award ou par des in­ves­tis­se­ments directs dans des start-up. Par exemple, nous avons investi dans ecoRobotix, dont le robot de désherbage fonctionnant à l’énergie solaire et la 5G réduit les émissions de CO2 et l’uti­li­sa­tion d’herbicides de 90%.

Prêts pour les clients privés

En Suisse, le marché des clients privés est saturé et fait l’objet d’une vive concur­rence à forte dominante pro­mo­tion­nelle. Pourtant, Swisscom a conti­nuellement développé son offre combinée inOne, très attrayante. Le réseau domestique permettant de com­mander la lumière, la musique ou des dispositifs d’alarme a lui aussi fortement pro­gressé.

Prête pour une nouvelle expérience télévisuelle, en 2021, Swisscom a mis en service «blue Play», une médiathèque complète comprenant des séries, des films et des émissions pour enfants. Elle a aussi introduit une innovation technique pour les amateurs de sport: en Replay, les moments clés – buts, cartons rouges ou jaunes – sont mis en évidence pour que les scènes les plus passionnantes puissent toujours être visionnées par les spectateurs. Dès 2022, l’en­ga­ge­ment de Swisscom pour la musique suisse sera mis en lumière en direct, 365 jours par an, sur blue TV.

La qualité des ser­vices, en ligne ou dans nos magasins, est tout aussi importante que celle de nos pro­duits. Le magazine spécialisé connect a attribué la meilleure note décernée à toutes les ap­pli­ca­tions de service des opé­ra­teurs de télécom­mu­ni­ca­tions européens à l’app «My Swisscom». La qualité de service du personnel dans nos Shops a aussi obtenu le score maximal jamais atteint en Suisse: «nous sommes prêts»!

Nous accompagnons la Suisse dans son périple vers l’avenir nu­mé­rique, en organisant des formations aux médias pour les par­ti­cu­liers, les enseignants, les élèves et les parents. En 2021, 72 000 per­sonnes au total ont profité d’une telle formation. Swisscom s’engage aussi contre l’incitation à la haine et le cyber­harcèlement, avec la campagne «#mutethehate».

L’informatique, un rôle vital pour les en­tre­prises

De plus en plus, l’in­fra­struc­ture informatique joue un rôle vital pour les en­tre­prises. Sa fiabilité est cruciale. Sans grande surprise, le marché des ser­vices in­for­ma­tiques s’est redressé au cours de l’année écoulée. Surtout les PME qui ont pour la première fois véritablement pris conscience de l’importance de la nu­mé­ri­sa­tion pendant la pandémie, ont du retard à rattraper. En 2021, Swisscom a donc lancé un système de caisse nu­mé­rique, avec lequel les res­pon­sables des PME peuvent piloter depuis leur tablette tous les processus essentiels: com­mandes, gestion des stocks et facturation, sans connaissances particulières en informatique.

Pour que les PME puissent offrir leurs ser­vices en toute sécurité, Swisscom propose des évaluations de la sécurité informatique, des so­lu­tions de cloud avec les normes de sécurité les plus strictes et des eLearnings pour leurs collaboratrices et col­la­bo­ra­teurs.

Le projet mené en partenariat par Swisscom et Rhomberg Sersa, une PME active dans la construction de voies ferrées, représentait en 2021 un bel exemple de ce que permet la nu­mé­ri­sa­tion. L’association de l’Internet des objets, du cloud et de la 5G a non seulement permis à Rhomberg Sersa de renforcer sa compétitivité et la sécurité des col­la­bo­ra­teurs sur le chantier, mais aussi de réduire les émissions de CO2. Il n’est donc guère surprenant que ce projet novateur ait été sélectionné parmi 4 400 candidats, puis ait remporté le Global IoT Award de Microsoft.

Rendement de l’action et perspectives

L’action Swisscom a augmenté de 7,9% pour s’établir à CHF 514.60 en 2021. Pour 2022, Swisscom table sur un chiffre d’af­faires net de CHF 11,1 à 11,2 mrd, un EBITDA de près de CHF 4,4 mrd et des in­ves­tis­se­ments d’environ CHF 2,3 mrd, dont quelque CHF 1,7 mrd en Suisse. Si les objectifs sont atteints, Swisscom envisage de proposer à l’Assemblée gé­né­rale 2023 le ver­se­ment d’un dividende inchangé de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2022.

Un grand merci!

«Être prêts pour demain» est une chance et un défi pour nous tous. Nos collaboratrices et col­la­bo­ra­teurs prouvent tous les jours qu’ils sont prêts pour demain et qu’ils veulent accompagner nos clientes et clients dans cet avenir nu­mé­rique. Nous les en remercions vivement.

Quant à vous, chers ac­tion­naires, nous vous remercions pour votre confiance et votre fidélité. Nous espérons que vous êtes éga­le­ment prêts à vous joindre à nous sur la voie de lendemains prospères.

Meilleures salutations

WSGE_DP_Unterschrift_Rechsteiner

Michael Rechsteiner

Président du Conseil d’ad­mi­nis­tra­tion

Swisscom SA

WSGE_DP_Unterschrift_Schaeppi

Urs Schaeppi

CEO Swisscom SA