Sommaire

Téléchargements

Fermer

Fastweb

En mio. EUR ou comme indiqué   2020   2019   Variation
             
Chiffre d'affaires net et résultats
Clients privés   1 133   1 104   2,6%
Grandes en­tre­prises   907   862   5,2%
Wholesale   257   245   4,9%
Chiffre d’af­faires avec clients externes   2 297   2 211   3,9%
Chiffre d’af­faires inter-secteurs   7   7   0,0%
Chiffre d’af­faires net   2 304   2 218   3,9%
Charges sectorielles   (1 520)   (1 468)   3,5%
Résultat sectoriel avant amortissements (EBITDA)   784   750   4,5%
Marge en % du chiffre d’af­faires net   34,0   33,8    
Charge de location   (52)   (50)   4,0%
Amor­tis­se­ments   (577)   (560)   3,0%
Résultat sectoriel   155   140   10,7%
             
Operating free cash flow proxy
Résultat sectoriel avant amortissements (EBITDA)   784   750   4,5%
Charge de location   (52)   (50)   4,0%
EBITDA après charge de location (EBITDA AL)   732   700   4,6%
Investissements   (587)   (599)   –2,0%
Operating free cash flow proxy   145   101   43,6%
             
Données opé­ra­tion­nelles en milliers et Effectif en équi­va­lents plein-temps
Raccordements à haut débit   2 747   2 637   4,2%
Raccordements mobiles   1 961   1 746   12,3%
Effectif   2 703   2 456   10,1%

Le chiffre d’af­faires net de Fastweb a pro­gressé d’EUR 86 mio. (+3,9%) par rapport à l’exercice pré­cé­dent et a atteint EUR 2 304 mio. En dépit d’un en­vi­ron­ne­ment de marché difficile, le nombre de clients dans l’activité haut débit a augmenté de 110 000 en un an (+4,2%) pour s’établir à 2,75 mio. La crois­sance de Fastweb se poursuit éga­le­ment sur le marché disputé de la com­mu­ni­ca­tion mobile. Le nombre de rac­cor­de­ments mobiles a augmenté de 215 000 (+12,3%) et est passé à 1,96 mio. malgré la saturation du marché et une forte concur­rence. L’accent est toujours mis sur les offres combinées. Les clients sont près de 34% à utiliser une offre combinant té­lé­pho­nie fixe et com­mu­ni­ca­tion mobile. En raison de la crois­sance de la clien­tèle, le chiffre d’af­faires réalisé avec les clients privés s’est accru d’EUR 29 mio. (+2,6%) par rapport à l’exercice pré­cé­dent, pour atteindre EUR 1 133 mio. Sur le marché des clients com­mer­ciaux, Fastweb a défendu sa solide position. Le chiffre d’af­faires réalisé avec les clients com­mer­ciaux a augmenté de EUR 45 mio. (+5,2%) pour s’établir à EUR 907 mio. grâce à la hausse des chiffres d’af­faires réalisés tant auprès des en­tre­prises privées qu’auprès des administrations pu­bliques. Le chiffre d’af­faires de l’activité wholesale a pro­gressé de EUR 12 mio. (+4,9%) pour atteindre EUR 257 mio.

Sur fond de crois­sance du chiffre d’af­faires, le résultat sectoriel avant amortissements a augmenté de EUR 34 mio. (+4,5%) à EUR 784 mio. Les in­ves­tis­se­ments ont reculé de EUR 12 mio. (–2,0%) et ont atteint EUR 587 mio. Globalement, le volume d’in­ves­tis­se­ments est resté à un haut niveau en raison du dé­ve­lop­pe­ment continu des réseaux à très haut débit. En un an, les effectifs de Fastweb ont augmenté de 247 équi­va­lents temps plein (+10,1%) pour atteindre 2 703 équi­va­lents temps plein en raison d’acquisitions d’en­tre­prises et de l’en­ga­ge­ment de col­la­bo­ra­teurs externes.